couroucou

couroucou

couroucou nom masculin (onomatopée, du tupi curucui) Oiseau (trogonidé) des forêts tropicales, aux vives couleurs, aux deux premiers doigts dirigés vers l'arrière, tel que le quetzal.

couroucou
n. m. Oiseau grimpeur (ordre des trogoniformes) des forêts tropicales, arboricole, à longue queue et au plumage vivement coloré.

⇒COUROUCOU, subst. masc.
ORNITH. Oiseau des forêts tropicales, vivant dans les cavités des troncs, caractérisé par un aspect trapu, la longueur de sa queue pouvant atteindre un mètre, son plumage généralement éclatant d'utilisation ornementale :
Ces couroucous attendaient au passage les insectes qui leur servent de nourriture. On voyait leurs pattes emplumées serrer fortement les pousses moyennes qui leur servaient d'appui. (...) ils rasèrent des files entières de ces couroucous, qui ne songeaient point à s'envoler...
VERNE, L'Île mystérieuse, 1874, pp. 49-50.
Couroucou pavonin ou Couroucou royal, Quetzal. Variété de couroucou servant d'emblème à certaines civilisations d'Amérique (Mexique, Guatemala).
Prononc. Seule transcr. ds LAND. 1834 et LITTRÉ : kou-rou-kou. Étymol. et Hist. 1760 (BRISSON, Ornithologie, Le règne animal, classe III, ordre XIII, section IV, LI : Le genre du Couroucou [en note : nom formé de Curucui, qui est celui que les Brasiliens donnent à la quatrième espèce de ce genre]). Nom d'orig. onomatopéique donné à cet oiseau du Brésil et dans d'autres régions d'Amérique du Sud, passé en fr. par l'intermédiaire de l'hispano-amér. curucú (Mexique et Nicaragua d'apr. AL.) lui-même empr. au tupi (FEW t. 20, p. 66 b). Cf. l'angl. (1678 ds NED). Fréq. abs. littér. : 13.

couroucou [kuʀuku] n. m.
ÉTYM. 1760; nom d'orig. onomatopéique.
Zool. Oiseau grimpeur des forêts tropicales, ayant une très longue queue et un très beau plumage d'utilisation ornementale.
0 En ce moment, une volée d'oiseaux de petite taille et d'un joli plumage, à queue longue et chatoyante, s'éparpillèrent entre les branches, semant leurs plumes, faiblement attachées, qui couvrirent le sol d'un fin duvet. Harbert ramassa quelques-unes de ces plumes, et, après les avoir examinées :
— Ce sont des « couroucous », dit-il.
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. I, p. 69.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • couroucou — see curucui, a S. American bird …   Useful english dictionary

  • Couroucou — Trogonidae Trogonidae …   Wikipédia en Français

  • couroucou — (kou rou kou) s. m. Genre d oiseaux de l ordre des sylvains …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Trogon couroucou — Trogon curucui …   Wikipédia en Français

  • trogon couroucou — mėlyngalvis trogonas statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Trogon curucui; Trogonurus curucui angl. blue crowned trogon vok. Blauscheiteltrogon, m rus. синешапочный трогон, m pranc. trogon couroucou, m ryšiai: platesnis… …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • Trogon curucui — Trogon couroucou Trogon curucui …   Wikipédia en Français

  • Pierre Adolphe Delattre — (* 12. Februar 1805 in Tours Frankreich; † 3. Januar 1854 in Nizza) war ein französischer Ornithologe und Künstler. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Dedikationsnamen 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Делатр, Пьер-Адольф — Пьер Адольф Делатр фр. Pierre Adolphe Delattre Дата рождения: 12 февраля 1805(1805 02 12) Место рождения: Тур Дата смер …   Википедия

  • Die Vier (Comic) — die Vier (im Original Les 4 As , zu deutsch die 4 Asse ) ist eine französisch belgische Comic Serie von Georges Chaulet und François Craenhals, die 1964 erstmals erschien und bis heute fortgeführt wird. Bislang sind 43 Bände dieser Serie… …   Deutsch Wikipedia

  • Apaloderma aequatoriale — Trogon à joues jaunes Apaloderma aequatoriale …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”